Asana focus: Halasana

Etymologie: Hala = charrue

Posture de la charrue

Idéale pour maintenir une colonne vertébrale en bonne santé, cette posture apporte beaucoup d’énergie. 

Entrer dans la posture:

  1. Depuis la chandelle Salamba Sarvangasana amène les jambes au sol derrière la tête, en gardant les deux pieds serrés et pousse les fesses vers le haut.
  1. Allonge les bras et entrelace les doigts.

En pressant les ongles des orteils au sol et en poussant les ischions (os sur lesquels on s’assied) vers le ciel, tu vas créer de l’allongement au niveau de la colonne vertébrale et c’est exactement ce qu’on recherche dans cette posture. La nuque doit rester souple et détendue.

Attention cette posture n’est pas adaptée à toutes les morphologies, il est important de garder le dos droit et de ne pas se laisser embarquer par le poids des jambes. Tu ne dois pas non plus te sentir bloqué.e dans ta respiration, si c’est le cas sors de la posture.

Nature : YANG, la version YIN s’apelle l’escargot

Dristhi : Nez (Nasagrai)

Cible physique: étirement des trapèzes et du dos, stimulation des viscères

Modifications || Variations:

  • Tu peux mettre les mains en support dans le bas du dos ou attraper les bords extérieurs du tapis
  • Utilise une chaise ou un mur pour déposer les pieds 
  • Tu peux aussi mettre une couverture (ou plier ton tapis) sous les épaules pour plus de confort.

Note bien que chaque corps est différent et qu’il n’y a pas de posture parfaite. Le challenge est de trouver l’alignement qui te convient le mieux, comme le disait Patanjali « L’asana est une posture stable mais également agréable et confortable ». La douleur ne fait pas partie du processus, l’inconfort est quant à lui acceptable, si tu as des doutes consultes ton thérapeute ou pose moi la question.

Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top