Asana focus: Salamba Sarvangasana

Etymologie: Salamba = supporté / Sarva = ensemble / Anga = corps

Posture du corps supporté, la chandelle 

Peu de pratiques physiques proposent des exercices contre la gravité, et pourtant les inversions offrent de nombreux bénéfices notamment la remontée des viscères, le retour veineux et lymphatique ainsi que l’utilisation des muscles porteurs d’un autre manière.

A éviter néanmoins dans les cas suivants: hypertension artérielle et oculaires, problèmes cervicaux, respiratoires et cardiaques.

Les textes yogiques préconisent également d’éviter ces postures pendant les règles et la grossesse. Essaye, écoute ton corps et vois si ça te fait du bien ou non.

Entrer dans la posture:

  1. Allongé sur le dos, monte les jambes et roule sur les épaules. 
  2. Redresse le dos, hisse le bassin et pointe les orteils vers le ciel. Les mains viennent se positionner en support dans le bas du dos.

Un bon gainage est indispensable dans cette posture car on travaille contre la gravité. N’oublies pas de bien allonger bien la nuque! Comme le dit Bernadette De Gasquet « Une flamme, ça monte, ça ne descend jamais! »

En anglais cette posture s’appelle Shoulder Stand, et comme son nom l’indique il s’agit d’une posture sur les épaules et non sur les cervicales.

Si tu ressens quelconque douleur dans la nuque, sors de la posture.

Nature : YANG

Dristhi : Nez (Nasagrai)

Cible physique: inversion, étirement du diaphragme 

Modifications || Variations:

  • Garde le dos au sol et soulève uniquement les jambes
  • Garde le haut du dos au sol et utilise les bras comme support
  • Utilise une couverture ou roules ton tapis sous tes épaules pour plus de confort

Note bien que chaque corps est différent et qu’il n’y a pas de posture parfaite. Le challenge est de trouver l’alignement qui te convient le mieux, comme le disait Patanjali « L’asana est une posture stable mais également agréable et confortable ». La douleur ne fait pas partie du processus, l’inconfort est quant à lui acceptable, si tu as des doutes consultes ton thérapeute ou pose moi la question.

Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top