Asana focus: Virabhadrasana B

Etymologie: Virabhadra = nom d’un guerrier incarnation de Shiva

Posture du guerrier

Cette posture requiert stabilité, force et équilibre. 

Entrer dans la posture:

1. Depuis une position debout à l’avant du tapis, inspires et montes les deux bras vers le ciel, fais un grand pas vers l’arrière et pivotes le pied arrière pour qu’il soit parallèle au bord extérieur du tapis. 

2. Sur l’expiration pivotes tes hanches pour qu’elles soient dans la longueur du tapis et ouvre les bras pour qu’ils se retrouvent parallèles au sol. Les épaules sont détendues, loin des oreilles et ton centre est engagé pour une meilleure stabilité.

Traditionnellement on vise un angle d’environ 90° avec le genou fléchit. Un bon indicateur est d’aligner le genou avec la cheville. Le poids du corps est quant à lui répartit entre les jambes avant et arrière. Avant de fléchir le genou on cherche le bon écartement des jambes dans lequel on pourra facilement prendre appui sur les deux pieds et engager les deux jambes.

Nature : YANG

Drishti : Main (majeur de la main avant)

Cible physique : Ouverture des hanches et du coeur, renforcement des jambes et des épaules

Modifications || Variations :

  • Ramènes les mains sur les hanches s’il y a trop de pression dans les épaules
  • Choisis l’amplitude qui est bonne pour toi en fléchissant plus ou moins la jambe avant (+ ou – de 90°), tu sentiras tes quadriceps s’engager en pliant davantage, c’est aussi okay de garder les deux jambes tendues.

Note bien que chaque corps est différent et qu’il n’y a pas de posture parfaite. Le challenge est de trouver l’alignement qui te convient le mieux, comme le disait Patanjali « L’asana est une posture stable mais également agréable et confortable ». La douleur ne fait pas partie du processus, l’inconfort est quant à lui acceptable, si tu as des doutes consultes ton thérapeute ou pose moi la question.

Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top