Le Yoga Nidra des futures mamans

Le Yoga nidra est une technique de relaxation profonde qui s’appuie sur les textes tantriques les plus anciens.

Entre la veille et le sommeil, cette pratique permet d’entrer en relation avec son bébé pour un apaisement et une confiance mutuels.

Instant privilégié, bulle de douceur.

Tu n’as nulle pas où aller, rien à faire et personne à incarner.


Voir la vidéo sur Youtube

Ecouter l’audio sur Insight Timer


Sens-toi libre d’écouter les audio que je te propose, de lire le texte ou de t’enregistrer et de t’écouter.

La rotation systématique de la conscience favorise une relaxation physique, mentale et émotionnelle profonde.

Le Yoga Nidra c’est l’espace entre la veille et le sommeil, on l’appelle également sommeil yogique ou yoga du rêve.

La plupart du temps nous ne sommes pas détendus, et ça peut arriver qu’on se sente fatiguée après une nuit de sommeil.

En pratiquant le Yoga Nidra on enlève la fatigue mentale et les frustrations qui se sont accumulés.

Une pratique de 10 à 15 minutes est suffisante et l’idéal est de se couvrir les yeux.

Préparation

Il est important de se sentir en sécurité dans l’endroit dans lequel on pratique, je t’invite donc à créer ton cocon.

L’idéal est de pratiquer allongée sur le dos, utilises autant de coussins que nécessaire pour rehausser ton buste, caler ta tête et détendre tes épaules. Ton unique mission, si tu l’acceptes est de rester immobile.

Laisses tomber les bras le long de ton corps, les paumes vers le ciel et les doigts légèrement repliés vers l’intérieur. Tes pieds tombent naturellement de part et d’autre de tes jambes.

Tu n’as nulle part ou aller, rien à faire et personne à incarner. Si tu as besoin d’un dernier ajustement physique fais le.

Pratique

Nous allons a présent commencer la pratique de Yoga Nidra

L’objectif de cette pratique est de garder l’esprit en éveil, tu vas donc répéter mentalement trois fois après moi :

"Je vais rester alerte pendant les instructions,
Je vais rester alerte pendant les instructions,
Je vais rester alerte pendant les instructions"

A mesure que je vais te guider vers différentes les parties de ton corps.

Tu vas pouvoir en prendre conscience et éliminer les tensions des zones tendues.

Concentre toi sur ton pouce gauche … ton index gauche … ton majeur gauche … ton annulaire gauche … ton auriculaire gauche. Détend la paume de ta main gauche et ton poignet. Ton avant bras gauche fond dans le sol. Relâche ton coude gauche et le haut de ton bras gauche. Laisse aller ton épaule. L’ensemble de ton bras gauche est détendu. Reste immobile.

Amène à présent ton attention sur ton pouce droit … ton index droit … ton majeur droit … ton annulaire droit … ton auriculaire droit. Détend la paume de ta main droite et ton poignet. Relâche ton avant bras droit et ton coude. Le haut du bras droit se décontracte, laisse aller ton épaule. L’ensemble de ton bras droit est détendu. Reste immobile.

Dirige maintenant ton esprit vers ton gros orteil gauche … le deuxième orteil gauche … le troisième orteil gauche … le quatrième orteil gauche … et le petit orteil gauche. Relâche la plante de ton pied gauche et la cheville. Relâche le bas de ta jambe gauche et ton genou.Ta cuisse gauche s’enfonce dans le sol et ta hanche est lourde. L’ensemble de ta jambe gauche est détendu. Reste immobile.

Ramène ton attention vers ton gros orteil droit … le deuxième orteil droit … le troisième orteil droit … le quatrième orteil droit … et le petit orteil droit. Relâche la plante de ton pied droit et ta cheville. Relâche le bas de ta jambe droite et ton genou. Laisse ta cuisse droite et ta hanche fondre dans le sol. L’ensemble du bas de ton corps est détendu. Reste immobile.

Ton ventre et ta poitrine s’enfoncent dans le sol mais ton coeur et ton bébé restent légers.

Laisse aller le bas du dos, le milieu du dos, le haut du dos. Ta tête et le sommet du crâne sont détendus. Relâche ton front et l’espace entre les sourcils.

Détends la pommette droite … la pommette gauche. Relâche la mâchoire et la langue, un sourire béat envahit ton visage.

Ton attention se dirige à présent vers ton bas vente. Ton utérus est détendu, tout comme l’ensemble des muscles de ton corps. Sens sa forme, ses contours, comme il bouge pour accompagner les mouvements de ton bébé.

Perçois maintenant le col de ton utérus.

Visualise le comme une fleur de lotus qui s’ouvrira le moment venu. C’est lui qui garde ton bébé bien au chaud et en sécurité.

Prends conscience de ton vagin et de ton périnée. De ces zones à la fois amples et souples. Qui peuvent se contracter ou se relâcher autant que l’ensemble des muscles de ton corps quand c’est nécessaire.

Tout ton bas ventre est détendu, souple et relâché. Il s’épanouira lorsque le moment sera venu pour donner naissance à ton bébé.

Cette vie en toi se manifeste peut-être par des sensations, des émotions, des pressions. Tu peux entrer en contact avec ton bébé. En lui envoyant de l’énergie, de la chaleur, de la douceur. Si tu en ressens le besoin tu peux amener les mains sur ton ventre, le caresser, lui envoyer de l’amour, le rassurer, te rassurer. Il a construit son cocon à l’intérieur de toi, protégé, lové au creux de ton ventre. Peut-être que tu le sens se blottir tout contre toi. Continues à détendre ton utérus pour qu’il puisse profiter de l’espace.

Chaque inspiration est pour toi l’occasion de lui apporter de l’oxygène. Continues à respirer de manière lente et profonde. Profites de ces instants privilégiés, ces moments d’harmonie, d’amour et de tendresse. Vis pleinement cette communication avec lui. Tu es ici et maintenant. Tu es à l’écoute de ton bébé. Garde ce moment en mémoire pour pouvoir le reproduire quand tu en ressentiras le besoin.

Répètes mentalement trois fois après moi:

"Tout se passe comme cela doit se passer. J’ai confiance.
Tout se passe comme cela doit se passer. J’ai confiance.
Tout se passe comme cela doit se passer. J’ai confiance."

Je t’invite à créer une affirmation qui fait sens pour toi et à la répéter mentalement trois fois. Cette affirmation peut être tout ce qui te fait du bien ici et maintenant.

Ramène désormais ton attention vers le temple de ton esprit, la partie droite du coeur, la taille d’un pouce, ton coeur spirituel.

Cloture

Tu vas pouvoir en douceur ramener ton attention à ton corps physique. En bougeant les orteils et les doigts. En allongeant chaque inspiration et en allongeant chaque expiration. Si tu en ressens le besoin tu peux bailler ou venir t’étirer. 

Photo de George Jr Kamau provenant de Pexels

Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top