Asana focus: Kumbhakasana

Etymologie: Kumbhaka = retenir son souffle

Posture de la planche

Indispensable pour le chatturanga dans les traditionnelles salutations au soleil, cette posture renforce les épaules et les bras. Elle demande de la force en avant du tronc et aide à développer l’endurance. 

Entrer dans la posture:

  1. Depuis une position de quadrupède prends appui sur les mains. Tends une jambe derrière toi en allongeant le genou, crochètes les orteils et prend appui sur cette jambe. Fais la même chose sur l’autre jambe.
  1. Repousse le sol, maintiens une ligne (de la tête au coccyx) et répartis le poids du corps entre l’avant et l’arrière.

Cette posture demande de la force musculaire et aide également à développer le sentiment de force intérieure. Pour tenir l’équilibre physique, il est nécessaire de canaliser le mental. En canalisant le mental on obtient davantage de concentration ce qui permet d’avancer dans la pratique spirituelle.

Cette posture est également une bonne préparation pour tous les équilibres sur les mains.

Nature : YANG

Dristhi : Nez (Nasagrai)

Cible physique: gainage, bras, épaules

Modifications || Variations:

  • Dépose les genoux au sol 
  • Si tu as mal aux poignets dépose les avant bras au sol
  • Tente les variations latérales sur les deux pieds ou sur un pied si tu te sens plein d’équilibre aujourd’hui

Note bien que chaque corps est différent et qu’il n’y a pas de posture parfaite. Le challenge est de trouver l’alignement qui te convient le mieux, comme le disait Patanjali « L’asana est une posture stable mais également agréable et confortable ». La douleur ne fait pas partie du processus, l’inconfort est quant à lui acceptable, si tu as des doutes consultes ton thérapeute ou pose moi la question.

Julie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to top